Logistique

L’avenir des livraisons peut impliquer l’utilisation de drones volant au-dessus des piétons et de la circulation. Google X espère lancer les livraisons de drones en 2017. Le « Project Wing » de l’entreprise promet de livrer des articles par drones partout dans un rayon de 5 milles en 5 minutes.

project wing

Amazon a publié la dernière conception de son drone de livraison drone Prime Air. Une vidéo commentée explique le service.

prime-air_03-554x383

Pendant ce temps, Drone Delivery Canada, un service canadien de livraison par drone affirme que les services de livraison par drones sera possible dans les deux ans. Et, l’Uber des drones est arrivé: Future Aerial.

L’avenir des livraisons peut également impliquer les petits véhicules-robots qui se déplacent sur ​​les trottoirs. Telle est la vision de Starship Technologies, une entreprise en démarrage basée à Londres. Starship Technologies dit que le robot de 40 livres pourrait faire des livraisons locales en 30 minutes ou moins. La technologie pourrait être utile pour les restaurants de quartier et les détaillants. Parce que le robot est largement automatisé, ne nécessitant presque pas d’intervention humaine, Starship Technologies pense que les coûts de livraison de marchandises baisseront substantiellement. La lenteur et l’approche terrestre suppriment également certaines des préoccupations de sécurité soulevées avec la livraison par drones.

starship1

Dispatch est une autre organisation avec une vision de faire des livraisons robotisées. Contrairement à Starship Technologies, Dispatch vise les campus universitaires avec l’espoir d’intéresser d’autres lieux privés.

Pourtant, une autre entreprise avec une vision similaire de robot de livraison se nomme SIDEWALK. La société affirme que ses robots peuvent fournir « une livraison quasi instantanée (± 15 min) » pour le service de livraison du premier/dernier — mille en ville, de colis pesant jusqu’à 20 kg.

%d blogueurs aiment cette page :