Tendance à interdire les voitures

Un nombre croissant de villes européennes, notamment Londres, Paris, Copenhague, Helsinki, Bruxelles, Dublin, Oslo et Madrid, ont jeté leur dévolu sur les centres urbains sans véhicules. D’autres options de mobilité seront encouragées et sont recherchées. Oslo a annoncé qu’elle va interdire les voitures de son centre-ville à partir de 2019. Mobility as a Service (MaaS) sera un facteur déterminant pour faciliter la circulation des résidents et des autres se trouvant dans ces villes. Avec Maas, le transport devient une industrie logicielle pilotée (suivant la tendance de l’Internet des objets) et qui aura des conséquences énormes pour les municipalités, entre autres. Comme nous passerons de la notion de posséder les voitures à l’utilisation de services de mobilité pour y arriver, il ne restera peu d’utilité pour la plupart des places de stationnement urbains. C’est seulement un petit exemple de l’impact de ce changement dans les modèles de mobilité d’entreprise.

La mobilité européenne en tant que service (MaaS) Alliance a été lancée il y a quelques semaines et nous sommes fiers de dire que l’Institut d’Évolution du Transport est devenu un membre de l’Alliance.

%d blogueurs aiment cette page :