Amazon est sérieux à l’idée de faire passer du concept à la réalité les livraisons en 30 minutes Premier Air

Amazon a demandé à la Federal Aviation Administration (FAA) une exemption aux règles interdisant l’utilisation de drones à des fins commerciales. En faisant cette demande, la société envoie un signal clair indiquant qu’ils sont sérieux à l’idée de faire passer du concept à la réalité les livraisons en 30 minutes Premier Air .

Les règles actuelles de la FAA restreignent l’utilisation commerciale des drones, et Amazon est à la recherche d’une exemption à ces règles afin que l’entreprise puisse mener des recherches et du développement de supplémentaires pour leur concept Premier Air. La société prétend avoir fait des développements rapidement pour son programme Prime Air en testant leurs drones à l’intérieur de leur laboratoire de recherche et développement à Seattle. À partir de maintenant, le géant commercial veut la capacité d’innover en toute sécurité et de faire, dans leurs mots, « ce que des milliers d’amateurs et les fabricants de modèles réduits d’avions font tous les jours. »

Voici six choses que vous devez savoir au sujet de la demande d’Amazon pour voler ses drones :

  1. Si la FAA accorde une exemption à Amazon, cela ne signifie pas les drones d’Amazon voleront dans votre rue.
  2. Amazon prétend que leur technologie de drone a considérablement progressé en cinq mois
  3. Amazon veut innover et sait qu’il ne peut pas sous le régime de réglementation contraignante de la FAA.
  4. Amazon prévoit de s’autoréguler, avec des procédures qui dépassent les règles actuelles de la FAA pour avions modèles réduits.
  5. Amazon prévoit d’utiliser la technologie pour maintenir leurs opérations en toute sécurité.
  6. Si la FAA ne répond pas à la demande d’Amazon, la société va transférer ses activités de recherche de drone à l’extérieur des États-Unis

Source : Greg S. Mc Neal, Forbes

Cliquez ici pour lire l’article complet depuis sa source

NAVIA par Induct – le transport automatisé 100% électrique

Une navette robotisée au service de la mobilité urbaine

Solution de transport innovante, Navia est un véhicule électrique robotisé, sans chauffeur, pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes.

Navia est le compagnon idéal des environnements nécessitant une mobilité simple, sécurisée et respectueuse de l’environnement tels que les centres villes piétonniers, les grands sites industriels privés, les aéroports, les parcs à thème, les campus universitaires ou bien encore les centres hospitaliers.

Pour permettre sa localisation, Navia fait appel à deux technologies différentes :

Des capteurs mesurent l’accélération (accéléromètres) et la vitesse de rotation (gyroscopes) du véhicule sur ses 3 axes de déplacement (en avant, sur le côté et en monté) et permettent de calculer à chaque instant la position du véhicule, sa route et la distance parcourue depuis sa dernière position connue.
Quatre télémètres laser à balayage (Lidar), d’une portée de 200 mètres, balaient le paysage environnant et livrent une découpe précise de l’espace au centimètre près. A partir de ces données, le système produit une cartographie de cet environnement immédiat qui permet de guider le véhicule dans sa trajectoire. La détection d’obstacles est faite grâce au couplage des informations provenant des Lidars et d’un système de caméras optiques permettant de faire de la stéréovision, qui reproduit le fonctionnement des yeux humains.

En effet grâce à la légère différence de point de vue de chaque caméra, il est possible de construire une carte de profondeur et d’avoir une perception 3D de la scène observée. Cette technologie, intégralement développée par Induct, s’appelle « SLAM MOT » (Simultaneous Localization and Mapping & Multi Objects Tracking).

Toutes ces informations, de la localisation à la trajectoire en passant par les obstacles, sont analysées en temps réel par Navia, lui permettent de transporter en toute sécurité ses passagers et de les amener sans encombre à leur destination.

 

 

 

Source : Induct

La voiture sans conducteur BRAiVE de VistaLab

VisLab est l’un des premiers laboratoires à investir dans les technologies de vision à bord de véhicules et ses efforts contribuent toujours à façonner l’histoire de la robotique de véhicules.

L’application de systèmes de vision à bord de véhicules nécessite non seulement de dominer pleinement les dernières technologies de vision, mais aussi d’avoir une connaissance approfondie des questions clés de cet environnement, telles que l’étalonnage, l’éclairage, le bruit, la température, la consommation d’énergie, ainsi que les exigences de coût et d’installation.

Capacités 

Au cours des 20 dernières années, VisLab a développé un certain nombre de prototypes de véhicules intégrant des fonctions différentes, de ADAS à la conduite entièrement automatisée. En particulier, la couche de perception a suscité beaucoup d’intérêt, en même temps que la couche de navigation. Détection de véhicules, détection d’obstacles, détection des piétons, détection de voie, reconnaissance des panneaux de signalisation et cartographie de terrain ne sont que quelques exemples des capacités qui ont été intégrés sur des prototypes de VisLab.

Cette vidéo montre la BRAiVE se déplaçant sans chauffeur grâce aux solutions intelligentes de VistaLab.